Découvrir la Cricut Maker : mon avis sur cette machine de découpe

Cricut Maker test et avis

Ça fait maintenant un moment que je connais l’existence des machines de découpe Cricut, et que, il faut bien l’avouer, je rêve d’en acquérir une. J’en ai d’abord entendu parler en voyant des créatrices créer leurs propres stickers directement avec l’une de ces machines. Je trouvais ça assez incroyable de pouvoir les faire soi-même ! Puis j’ai découvert que les possibilités de création sont quasi infinies, surtout avec la Cricut Maker.

Alors quand on m’a proposé de recevoir la machine dans le cadre d’un partenariat, il est évident que j’étais emballée. J’allais enfin pouvoir tester moi-même cette machine de découpe, et m’essayer à des techniques que je n’avais encore jamais expérimentées. J’avais néanmoins un peu peur de passer beaucoup de temps à prendre en main la machine, surtout que la plupart des tutos sur Internet sont en anglais. C’est pourquoi après avoir exploré différentes choses, je vous propose cet article que j’ai pris beaucoup de soin à rédiger, en voulant qu’il soit le plus complet possible. Je vais vous parler de ma découverte de la machine, des possibilités de créations, du matériel, du logiciel « Cricut Design Space« , et bien sûr de mon avis 🙂

A voir aussi : des stickers pour bullet journal à imprimer

Cricut Maker machine de découpe

Qu’est-ce que la Cricut Maker ?

La Cricut Maker est une machine de découpe de la marque américaine Cricut (qui propose plusieurs modèles de machines). Avec cette machine, on peut découper divers matériaux : papier, carton, vinyle, transferts, feutrine, tissu, bois, cuir… mais la découpe n’est pas la seule fonctionnalité. En effet, grâce à des outils interchangeables, on peut faire du rainage, de l’embossage, de la gravure, laisser la machine écrire avec un stylo… Selon le site de la marque, cette machine pourrait découper plus de 300 matériaux.

Au niveau de l’esthétique de la Cricut Maker, elle est disponible en 5 coloris (rose, bleu, vert, violet, champagne). Ses dimensions sont (approximativement) de 58 x 18 x 16 cm et elle pèse environ 5 kilos. La machine est dotée d’espaces de rangements et d’un emplacement où poser un téléphone ou une tablette par exemple. En effet, pour créer des projets avec cette machine, il faut la connecter à un ordinateur, une tablette ou un téléphone qui pourra se connecter à une interface appelée le « Cricut Design Space« . On pourra alors soit télécharger nos propres projets, soit réaliser des modèles mis à disposition (mais parfois payants, je vous explique tout ça plus loin). De plus, pour pouvoir utiliser la machine, il faut utiliser des tapis de découpe qui diffèrent en fonction des matériaux.

C’est à ce jour la machine Cricut la plus complète. En France, et à l’heure où j’écris cet article, on la trouve principalement au prix de 439 €.

Cricut Maker champagne

Découvrir la Cricut Maker

Comme j’aime bien savoir ce que l’on reçoit lorsque l’on achète un produit, je vais vous détailler ce que j’ai reçu dans mon colis. Ça vous aidera peut-être à y voir plus clair sur cette machine de découpe. J’ai donc reçu :

Cricut Maker

– La Cricut Maker
– 3 câbles : l’un pour brancher la machine, l’autre pour brancher la Maker à un ordinateur (câble USB), le dernier étant un adaptateur secteur.
– Une lame à pointe fine Premium
– Une lame rotative + carter d’entraînement
– Un stylo noir à pointe fine
– Un tapis de coupe LightGrip (pour les matériaux légers à moyens)
– Un tapis de coupe FabricGrip pour le tissu
– 1 coupon de tissu et 2 échantillons de papier cartonné
– La garantie
– Un papier expliquant la marche à suivre pour mettre rapidement la machine en route.

Débuter avec la Cricut Maker

Que peut-on faire avec cette machine de découpe ?

Un tas de choses ! Voici quelques exemples, en vrac : des cartes, diverses customisations (coussins, vêtements, objets déco…), des embellissements, des stickers, des créations en feutrine/bois/cuir, des gravures, du scrapbooking, des créations en carton…

Pour comprendre un peu plus les fonctionnalités, je pense qu’il faut parler des différents outils que l’on peut utiliser. D’abord, la machine comprend 2 compartiments (A et B). On peut y mettre des lames, mais aussi un stylo ou marqueur : la marque Cricut en propose de toutes les couleurs. Ce dernier peut tracer pour vous des écrits ou dessins. On peut aussi y disposer un stylo pour tissu lavable ou un stylet de rainage par exemple.

Print & Cut Cricut Maker

Les lames qui fonctionnent avec la Cricut Maker

Il existe un grand nombre de lames différentes, ce qui donne à la Cricut Maker autant de fonctionnalités possibles ! On peut trouver :

– Une lame à pointe fine (c’est celle qui est fournie avec la machine). Elle permet de découper divers matériaux (comme le vinyle et le papier par exemple).
– Une lame rotative, utile surtout pour découper des tissus ou du papier crépon.
– Une lame de couteau qui peut couper dans du bois ou du cuir. Elle peut couper jusqu’à 2,4 mm d’épaisseur.
– Une lame de perforation : comme son nom l’indique, elle va créer des perforations (pour faire des tickets pré-découpés par exemple !).
– Une lame ondulée pour créer des bordures ondulées.
– Une pointe de gravure qui permet de graver sur certains supports (comme de l’aluminium ou du cuir).
– Une pointe de débossage : là encore tout est dans le nom, cette pointe permet de créer un effet de relief dans le matériau.
– Des roues de rainage, pour créer des plis plus facilement. L’outil va remplacer l’utilisation d’un stylet de rainage par exemple.

DIY vinyle Cricut Maker

Comme je le disais, la découpe de matériaux se fait sur un tapis de coupe. Ce sont des tapis adhésifs sur lesquels on positionne ce que l’on veut découper, et qui vont permettre d’avoir un travail propre (ainsi que de protéger la machine). Il en existe de différentes couleurs, chacun ayant une force d’adhésion différente. En effet, plus la matière est légère, moins cela nécessite d’adhésion au tapis (et vice versa). Il en existe 4 : le StandardGrip (vert), le StrongGrip (violet), le LightGrip (bleu) et le FabricGrip (rose). Il existe différentes dimensions pour chaque tapis.

A noter que la Cricut Maker propose également une fonctionnalité appelée le « print & cut« . Cela permet de faire des découpes en fonction des objets imprimés (très utile dans le cas de stickers par exemple !). La Maker ne permet pas d’imprimer, elle ne fait que des découpes, mais le logiciel va faire en sorte de gérer tous les réglages pour découper selon les bordures du motif.

Ecrire et découper Cricut Maker

Comprendre le cricut design space

A l’origine d’un projet, il y a un fichier. Par exemple, si vous voulez découper une carte dans du papier épais, il va falloir donner à la machine les informations concernant cette découpe. Résultat, vous pouvez soit avoir déjà sur votre ordinateur l’image (en l’ayant créée ou non) ; soit avoir recours aux images disponibles dans la bibliothèque du Cricut Design Space. Il va donc falloir connecter l’ordinateur (ou autre périphérique) à la machine grâce à un câble USB, ou par Bluetooth.

Pour ma part, j’ai fait moi-même les modèles pour mes premiers essais. Je fais parfois du graphisme ou des illustrations, ce qui m’a donné assez d’aisance pour le faire. Il existe néanmoins quelques modèles et projets gratuits sur le Design Space. Mais pour avoir accès au catalogue « Cricut Access », il faut y souscrire. Il y a d’ailleurs un mois offert lors de l’achat de la Cricut Maker. Ensuite, l’abonnement mensuel est à un prix d’environ 10 euros. Sans souscrire à un abonnement, il est possible d’acheter ponctuellement un projet ou un modèle qui nous plaît.

Concernant la prise en main du logiciel, j’ai été très agréablement surprise. Il faut bien sûr se familiariser avec l’interface et apprendre à l’utiliser, mais le téléchargement d’images notamment est très facile. Je n’ai pas rencontré de soucis avec mes propres images. Je m’attendais un peu à retrouver la complexité de certains logiciels de graphisme, mais pas du tout ! J’ai encore beaucoup à apprendre pour aller plus loin, mais j’ai trouvé la prise en main relativement facile.

Vinyle Cricut Maker

Mes premières créations avec la Cricut Maker

Lorsque j’ai commencé à créer avec la Maker, j’ai voulu tester d’abord la découpe de papier, de vinyle et enfin de transfert. Je crois que ce sont les matériaux les plus simples à utiliser, et ça m’a semblé être une bonne façon de démarrer simplement.

La papeterie

Etant donné mon amour pour la papeterie, j’ai voulu dans un premier temps faire des embellissements. Que ce soit pour mon art journal ou du scrapbooking, je verrai bien ! J’ai créé mes modèles, puis je les ai téléchargés dans le Design Space. Ensuite, j’ai installé une feuille de papier cartonné sur mon tapis de découpe, et j’ai lancé la machine. Résultat, j’ai obtenu des étiquettes, des petits fanions, une enveloppe, des fleurs et autres embellissements. La découpe était sans défaut et le rendu faisait vraiment professionnel ! Ce sont les embellissements rouges qu’il y a sur cette photo.

Retrouvez le projet de ces embellissements sur le Cricut Design Space

Que faire avec Cricut Maker

Mais comme vous pouvez le voir, ce n’est pas le seul essai que j’ai fait. J’ai pu enfin tester la fonctionnalité « print and cut » en dessinant au préalable mes propres motifs sur tablette. Je les ai créés avec une bordure blanche ; en les important sur un fond transparent dans le Design Space, ça permet à la machine de savoir où découper. Vous vous demandez peut-être comment ça marche ? En fait, la machine va d’abord envoyer l’image à imprimer à votre imprimante. Une fois que c’est fait, il suffit de positionner comme d’habitude la feuille que l’on veut découper sur un tapis de coupe. La Cricut Maker va alors « scanner » l’image, avant de lancer la découpe. Et voilà !

Créer des cartes Cricut Maker

Après ce premier essai réussi, j’ai voulu aller plus loin. J’ai donc imaginé une carte qui serait créée entièrement par la machine de découpe. Il s’agit de la carte « Happy birthday ! ». J’ai créé un projet demandant à la machine de créer la carte (découpe + quadrillage au stylo), la bannière (écriture « Happy birthday ! » puis découpe), et les embellissements grâce au « print and cut ». Toutes les étapes sont détaillées dans un même projet sur le Design Space, et c’est la machine qui donne les instructions au fur et à mesure de la création. C’est vraiment impressionnant !

Retrouvez le projet de cette carte sur le Cricut Design Space

Idée carte Cricut Maker

Le vinyle

Puis j’ai craqué sur un beau vinyle doré texturé. Il m’a donné envie de customiser un objet déco avec mon signe du zodiaque. Je me suis empressée de dessiner le modèle, et là encore je l’ai téléchargé sur le Design Space. Je craignais que certains éléments soient trop petits, mais ça n’a finalement posé aucun problème à la découpe. Une fois mon vinyle découpé, je l’ai collé sur un petit tableau rond que j’avais. Pour le vinyle, il est recommandé d’utiliser une bande de transfert afin de transférer plus facilement la découpe, surtout lorsqu’il y a des petits éléments.

Retrouvez le projet de ce tableau « signe du zodiaque » sur le Cricut Design Space

Création vinyle Cricut Maker

Le transfert (iron-on)

Enfin, j’avais chez moi un tee-shirt blanc tout simple en double, j’ai donc voulu le customiser avec du transfert (« iron-on » en anglais). J’ai imaginé une petite pochette fleurie à créer avec du transfert rose. Il y a ici quelques subtilités à savoir : d’abord, il faut penser à faire une création « en miroir » (je n’en ai pas eu besoin pour ma part, la création étant symétrique). Puis, il faut positionner la partie brillante du transfert sur la partie adhésive du tapis de coupe. En effet, la machine va découper sur le transfert directement et non sur sa protection. Une fois la découpe faite et l’excédent de matière enlevé, on a notre motif prêt à être positionné sur le tissu. Je ne maîtrise pas encore parfaitement le repassage qui permet au transfert d’adhérer au vêtement, mais des explications sont disponibles sur le site de Cricut. A noter que les instructions changent en fonction du type de « iron-on » utilisé !

Retrouvez le projet de cette pochette fleurie sur le Cricut Design Space

Iron-on Cricut Maker

D’autres choses à savoir…

Certains outils peuvent être utiles, en plus de la machine et des différents matériaux. Cricut propose des kits d’outils de base où l’on retrouve certains de ces produits. Pour ma part, ceux qui me sont vraiment utiles sont le racloir (pour éliminer plus facilement les résidus sur le tapis), la spatule (pour décoller les créations du tapis), et le « weeder » qui permet d’attraper et enlever les parties « négatives » d’une découpe.

De plus, la marque commercialise des « EasyPress« , des presses à chaud utiles pour transférer plus facilement des motifs réalisés sur des matières « transfert ». C’est donc complémentaire avec l’utilisation des matériaux « iron-on ». Surtout si les découpes à transférer sont grandes (du moins je suppose, car je n’ai pas essayé !)

Transfert Cricut Maker

Si l’on veut utiliser d’autres lames que celles vendues avec la machine, il faut utiliser un boîtier « QuickSwap« . Celui-ci permettra d’échanger les lames facilement.

Une dernière chose : tout n’est pas encore parfaitement traduit en français. Le problème se rencontre lors du choix des matériaux avant la découpe ; en revanche la bibliothèque du Design Space vient d’être traduite. Heureusement, l’interface en elle-même est en français, ce qui facilite les créations. Mais il est vrai que si on veut en apprendre plus, se renseigner sur les matériaux Cricut, on sera face au même souci. Et si la rubrique d’aide du site est complète et utile, la traduction n’est pas toujours facile à comprendre.

Idée DIY Cricut Maker

Mon avis sur cette machine de découpe

Honnêtement, je suis assez époustouflée par la myriade de projets qu’il est possible de réaliser avec une machine comme celle-ci. C’est un rêve pour la plupart des créateurs ! La Maker a une esthétique juste parfaite, c’est une machine imposante mais c’est bien nécessaire pour pouvoir réaliser de grosses découpes. Le Design Space me semble vraiment bien pensé, et moi qui pensais me prendre la tête dessus, ça n’a pas été le cas.

Concernant l’utilisation pure et dure de la machine, mon retour d’expérience n’est pas totalement complet car je n’ai pas testé toutes les utilisations possibles, et je n’utilise pas non plus la machine depuis longtemps. Je penserai à venir compléter mon avis plus tard. D’ailleurs, n’hésitez pas à me laisser un commentaire si quelque chose vous semble incomplet. Je peux aussi avoir fait des erreurs étant donné que je ne connais pas encore toutes les subtilités de cette machine !

Mais revenons-en à mon avis. Pour le moment je vois beaucoup de positif. Les découpes se font facilement, l’écriture avec le stylo est fluide également. Le seul point négatif pour moi, c’est que je n’ai pas encore réussi à découper de petits motifs sur du papier d’imprimante (80g/m2) sans que la découpe ne rate et froisse le papier. Je ne sais pas encore si le problème vient de mes réglages ou d’autre chose, mais je compte bien chercher. Il est vrai que choisir le bon matériau dans la liste proposée par la machine n’est pas toujours facile. Il vaut mieux connaître le grammage de son papier par exemple, si on veut en utiliser d’une autre marque que Cricut. J’attends de voir ce que ça donnera lorsque j’utiliserai d’autres matières !

Autrement, je ne pourrais pas être plus heureuse d’avoir une machine de découpe aussi polyvalente. C’est clairement l’idéal pour les personnes créatives.

Et vous, vous connaissez cette machine de découpe ?

20 Commentaires

  1. 1 juin 2020 / 11 h 33 min

    Waouww ! cette machine a l’air incroyable ! je ne connaissais pas du tout et je ne pensais pas que ça pouvais exister ! merci pour la découverte ! comme tu dis, que rêver de mieux lorsque l’on est créative, c’est vraiment une belle aubaine d’avoir ça et j’ai hâte de voir les belles réalisations que tu feras avec. Déjà, c’est trop joli ce que tu as fait la ! Bravo à toi. Bisous 😘

    • Manayin
      Auteur
      1 juin 2020 / 18 h 35 min

      Oui, elle l’est ! ^^’ chaque jour je découvre une nouvelle chose ahah. Mais c’est vrai que souvent on ne connaît pas, ou alors de loin sans connaître toutes les possibilités (finalement c’était un peu mon cas). Merci beaucoup ! Et gros bisous 😘😘

  2. stephanie
    1 juin 2020 / 12 h 56 min

    Bonjour, j’ai acheter il y a quelques mois de ça une machine silhouette portrait, et je suis assez déçu de mon achat le logiciel n’est pas top sinon la machine fonctionne plutôt au vu de mes essaies le tapis de découpe est trop adhésif donc déchire le papier, dommage, je pense que je vais essayer de la revendre et peut être pourquoi pas racheter celle ci!!!! déjà il y a une applis qui s’installe facilement mais par contre le prix freine l’achat😯 si je vend ma silhouette j’irai peut être me l’offrir à Cultura j’ai vu qu’il l’avait en stock. Merci pour ton partage car pour toute ces machines beaucoup de tuto et d’explication en Anglais et j’ai un peu de mal😂. Bisous et très belle journée. Stéphanie.

    • Manayin
      Auteur
      1 juin 2020 / 18 h 41 min

      Bonjour, ah oui j’avais entendu parler des machines Silhouette aussi ! Mais je n’ai jamais essayé. C’est vrai que pour le logiciel j’ai vraiment été agréablement surprise, après peut-être que ça dépend des gens. Oui je comprends pour le prix, c’est sûr que c’est un beau cadeau. Je pense qu’il faut voir en fonction de l’utilisation qu’on peut en avoir, on rentre vite dans nos frais finalement 🙂 oui je suis d’accord pour les tutos en anglais !
      Belle journée aussi ! Bisous

  3. 1 juin 2020 / 19 h 03 min

    Ah, je ne pensais pas qu’une telle machine puisse exister !
    En tous cas, tu as réalisé de jolies créations ! Bravo pour ta créativité !
    Des bisous et belle soirée la miss 😉

    • Manayin
      Auteur
      2 juin 2020 / 19 h 20 min

      Ravie de t’avoir fait découvrir quelque chose ! 🙂 Merci beaucoup et belle soirée à toi aussi,
      Bisous !

  4. 2 juin 2020 / 9 h 45 min

    Coucou
    Je connais pas mal ce type de machine pour l’avoir vu partout sur le net mais je n’ai malheureusement jamais eu l’occasion de la tester ! Etant comme toi une créative, cela serait une machine qui me plairait sans doute beaucoup !
    Des bisous
    Audrey
    https://pausecafeavecaudrey.fr

    • Manayin
      Auteur
      2 juin 2020 / 19 h 20 min

      Coucou,
      Je ne doute pas que ça te plairait si tu es créative ! J’espère que tu auras l’occasion de tester un jour 🙂
      Bonne soirée, bisous !

  5. 2 juin 2020 / 21 h 58 min

    Je n’ai pas encore lu ton article en entier, mais les créations que tu as faites sont vraiment trop sympathiques et encore une fois, ta créativité est inspirante ! 🙂 Je lirai l’article à tête reposée, ce sera avec plaisir !! 🙂

    • Manayin
      Auteur
      5 juin 2020 / 19 h 54 min

      Oh merci c’est gentil ! J’espère que lire l’article à tête reposée pourra t’inspirer encore plus 🙂

  6. christelle5251
    4 juin 2020 / 14 h 44 min

    Cc sympa cette machine mais combien coute t’elle ?

    • Manayin
      Auteur
      5 juin 2020 / 19 h 56 min

      On la trouve à 439 euros sur la plupart des sites qui la vendent.

  7. 22 juin 2020 / 9 h 46 min

    cette machine a un potentiel absolument génial, mais le prix reste pour moi un frein important, il reste difficile d’investir autant quand on fait déjà pas mal de loisirs créatifs, mais je continue de garder l’idée dans un coin de ma tête, on ne sait jamais 🙂

    • Manayin
      Auteur
      22 juin 2020 / 14 h 26 min

      Oui je comprends, c’est sûr que c’est un coût ! Je pense qu’il faut aussi y trouver un intérêt précis (par exemple je voulais vraiment utiliser la fonction « print and cut » depuis un moment pour faire mes propres goodies papeterie). Ça peut aussi être pour se faciliter la vie en DIY mais quand on est déjà à l’aise, c’est à réfléchir en effet 🙂

  8. Anne
    23 juin 2020 / 16 h 41 min

    Bonjour, j’ai fait l’acquisition de cette machine il y a quelques jours … déjà très satisfaite !! mais je n’arrive pas à m’abonner au plan cricut access, ll semble que ce soit réservé aux résidents des USA et canada , pouvez-vous m’indiquer votre procédure pour y parvenir svp ? merci beaucoup 🙂

    • Manayin
      Auteur
      24 juin 2020 / 19 h 09 min

      Bonjour,
      Je suis ravie que vous soyez aussi satisfaite que moi de cette machine ! 😉 Effectivement il semble y avoir un bug à ce niveau-là, apparemment ça fonctionne depuis l’appli mobile (donc sur téléphone ou sur tablette). N’hésitez pas à me dire si ça fonctionne !

  9. Agnès SABLAYROLLES
    13 septembre 2020 / 13 h 11 min

    peut on creer un motif . je suis maman d’un enfant handicape et j’aimerai des bricolages adaptes à lui . je lui fait egalement sa scolarite et je pense que ca pourrait peut etre me servir dans des tas de domaines. il faut combien de temps pour bien la maitriser? merci

    • Manayin
      Auteur
      13 septembre 2020 / 14 h 22 min

      Bonjour,
      Sur le Cricut Design Space on peut faire des associations de motifs, ou ajouter des écritures, des formes… on ne peut pas créer un motif de A à Z mais faire quelque chose de personnalisé en associant des choses.
      Ensuite je pense que ça dépend des personnes… pour ma part comme je crée mes motifs sur un autre logiciel, je n’ai qu’à importer dans le Cricut Design Space, donc ça me facilite les choses. Pour ce qui est de la machine en elle-même, honnêtement il m’a fallu peu de temps pour la prendre en main ! Il faut parfois se renseigner (lire des articles de blog, tutoriels…) pour bien comprendre et éviter les bêtises, mais ça reste raisonnable à mon sens. Et puis avec cette machine, on a envie de tester de nouvelles choses au fur et à mesure donc on découvre petit à petit 🙂 Après forcément quelqu’un qui s’y connaît peu en travaux manuels et utilisation de logiciel mettra plus de temps qu’une personne plus habituée.
      J’espère avoir répondu à vos questions 🙂

  10. Dams
    22 septembre 2020 / 0 h 33 min

    Option ‘Print Then Cut’ qui ne respecte pas les repères, découpe non précise, et aléatoire, j’ai acheté la Cricut Maker uniquement pour cette fonction, au final elle gâche des feuilles, avec des découpes hors ligne, malgré la dernière mise à jour (5.13.78) dédiée à cette option justement. Vraiment déçu, je ne conseille pas.

    • Manayin
      Auteur
      22 septembre 2020 / 22 h 54 min

      Bonjour,
      Effectivement c’est dommage que cette fonction ne marche pas bien chez vous si vous l’avez achetée pour ça… de mon côté je n’ai pas ce problème et pourtant c’est bien le « print then cut » que j’utilise le plus souvent. Pour le moment en tous cas ça fonctionne comme je le souhaite mais je me doute que nous n’avons pas tous la même expérience. J’imagine que vous avez essayé de contacter le service client ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :