Tutoriel pour découvrir la fonction « print then cut » avec Cricut

Tutoriel "print then cut"

Lorsque j’ai découvert les machines de découpe Cricut, j’ai été émerveillée par l’éventail de nouvelles fonctionnalités qui s’offraient à moi. Mais dire que je n’ai eu aucune appréhension quant à la façon de m’en servir serait mentir ! Néanmoins, j’ai vite vu que la Cricut Maker est une machine intuitive, de même que son logiciel (le Cricut Design Space). Cela n’empêche pas que pour aller plus loin, ou pour bien comprendre en détail toutes les utilisations possibles, il faut lire et apprendre. C’est pour ça que je jette souvent un oeil au centre d’aide Cricut, ainsi qu’aux blogs et aux chaînes Youtube sur le sujet. Aujourd’hui, j’ai voulu mettre ma pierre à l’édifice en partageant avec vous mon expérience avec la fonctionnalité « print then cut ».

Découvrir la fonction « print then cut »

Si vous n’avez jamais entendu parler de ces termes, sachez qu’il s’agit d’une fonction qui permet à la machine de découper une image imprimée au préalable. La Cricut va en réalité se mettre en relation avec votre imprimante, et lui faire imprimer l’image voulue avec des repères propres à la machine. Ensuite, il n’y a plus qu’à placer la feuille de papier imprimée sur un tapis de découpe, et lancer la machine comme habituellement.

Print then cut

Les machines de découpe Cricut

Dans la gamme Cricut, les produits capables de réaliser cette fonction sont la Cricut Explore et la Cricut Maker. Si vous n’êtes pas familier avec ces machines, je vous conseille d’aller lire mon article sur la Cricut Maker, un article que j’ai pris beaucoup de temps à faire pour qu’il soit le plus détaillé possible. Les machines de découpe permettent de découper différents matériaux (papier, vinyle, feutrine, tissu…) grâce à des lames intégrées. C’est avec un logiciel, le Cricut Design Space, que l’on peut « commander » à la machine la découpe. Cependant, les possibilités sont plus étendues que la découpe : avec la Maker par exemple, on peut aussi glisser un marqueur dans la machine pour qu’elle écrive elle-même.

A noter que la Cricut Maker est capable de faire marcher la fonction sur du papier blanc, mais aussi coloré ou à motifs ; ce qui n’est pas le cas de la Cricut Explore. De même, il est recommandé d’avoir une imprimante à jet d’encre, et de noter que le format maximum d’un projet « print then cut » est de 23,5 x 17,1 cm.

Projet Cricut

La fonction « print then cut » en détail

Maintenant que l’on est un peu plus familiarisé avec les machines et la fonction, je vous propose de rentrer plus dans le détail. Concrètement, comment fait-on pour imprimer puis découper ? En fait, il y a différents cas de figure.

Voyons d’abord le 1er cas de figure, celui où l’on veut choisir une image dans le Cricut Design Space (le logiciel des machines Cricut). Dans ce cas, il faut cliquer sur « nouveau projet », puis sur « images ». Vous pouvez ensuite aller dans « parcourir toutes les images » ; et à gauche, dans le menu déroulant « art type », choisir « print then cut« . Vous trouverez alors des images déjà prêtes à l’emploi.

Une fois l’image (ou les images) choisies et disposées à votre guise, il suffit de cliquer sur « créer« . A ce stade, il faut préparer votre imprimante en l’allumant, et en glissant dedans le matériau choisi. En cliquant sur « continuer », la machine se mettra en relation avec l’imprimante, et vous pourrez lancer l’impression. Le cadre noir créé par le logiciel de la machine servira par la suite de repère pour la découpe.

Lorsque vous avez votre feuille imprimée, il n’y a plus qu’à la positionner sur le tapis de découpe, puis dans la machine Cricut. N’oubliez pas de sélectionner le bon matériel. Dans un premier temps, la machine va « scanner » la feuille pour retrouver ses repères ; puis elle lancera la découpe.

Cartes DIY

Comment importer une image à imprimer puis découper

Je vais maintenant vous montrer comment ça se passe lorsqu’on veut importer une image non disponible dans la bibliothèque Cricut. Ça peut être une image trouvée sur Internet (dans ce cas libre de droit) ou une illustration faite par vos soins. Dans ce dernier cas, vous avez plus le champ libre : préparez le dessin tel que vous voulez qu’il soit et enregistrez le en .png pour conserver la transparence.

Télécharger image Cricut

J’ai pris une image qui me semble assez parlante pour vous montrer comment ça se passe lorsqu’on a fait son choix. Dans un premier temps, il faut bien sûr télécharger l’image. Choisissez celle que vous voulez en cliquant sur « parcourir ».

Télécharger image Cricut

Sélectionnez le type d’images selon sa complexité.

Télécharger image Cricut

Vous pouvez ensuite effacer les parties qui vous gênent : ici, par exemple, j’ai choisi d’enlever le fond blanc, dans l’idée où je voudrais une découpe directement sur les contours de la forme.

Télécharger image Cricut
Télécharger image Cricut

Cette étape est importante : il faut bien choisir « sauvegarder comme image impression puis découpe« .

Image Cricut print then cut

Voilà, l’image est prête à être insérée sur le canevas.

Une précision : j’ai choisi cette image en guise d’exemple, mais si vous regardez bien les contours, ils ne sont pas tout à fait lisses. Je conseille plutôt d’avoir des dessins aux contours lisses, car dans le cas contraire, la lame de la machine va devoir faire beaucoup d’à-coups. Dans le projet DIY que je vous propose juste après, j’ai utilisé cette image mais en rajoutant une marge blanche lissée sur mon logiciel de dessin. Je trouvais d’ailleurs ça plus joli esthétiquement parlant !

Image Cricut print then cut

A vérifier : pour chaque image préparée pour la fonction « print then cut« , c’est « imprimer » qui doit être choisi dans « remplir ».

Des cartes aux couleurs pastel à réaliser avec la fonction « print then cut »

J’ai préparé un projet de cartes à imprimer puis découper pour vous montrer comment tout ça se passe concrètement. Vous pourrez retrouver ce projet sur le Cricut Design Space si vous souhaitez faire à votre tour ces cartes aux couleurs pastel.

Comme je voulais créer mon design moi-même de A à Z, je suis allée sur mon logiciel de graphisme, et j’ai créé les différents éléments. Je les ai ensuite tous importés dans un nouveau projet, comme on l’a vu précédemment.

J’ai créé deux cartes différentes ; avant de lancer la création, il faut décocher les éléments que l’on ne veut pas utiliser (en cliquant sur l’oeil – il faut qu’il soit barré). Voici ce que ça donne après avoir caché ce que je ne voulais pas utiliser :

Cartes Cricut "print then cut"

Ma carte rose est prête à être imprimée puis découpée, je peux donc cliquer sur « créer« . Le logiciel Cricut va préparer les éléments pour l’impression, comme on peut le voir ici.

Cartes Cricut "print then cut"

A ce stade, j’ai allumé mon imprimante, et j’ai glissé dedans une feuille de papier blanc de 180 g/m2 (ce que je recommande pour ces cartes). Ensuite, j’ai cliqué sur « continuer ». Voici ce qui apparu à l’écran :

Cartes Cricut "print then cut"

En cliquant sur « envoyer à l’imprimante », on peut choisir l’imprimante voulue (et comme vous pouvez le voir, j’ai nommé la mienne « Roger » ^^). Le fond perdu permet d’éviter d’avoir des marges blanches à la découpe (c’est pour ça qu’on peut avoir l’impression que les couleurs de l’image débordent).

Cartes Cricut "print then cut"

Une fois l’image imprimée, je l’ai placée sur un tapis de découpe (ici, le « Light Grip » vu que le matériau est léger). J’ai sélectionné comme matériau de base « Light Cardstock », en rajoutant de la pression, puisque ma feuille de papier fait un peu plus de 163 g/m2.

Cartes Cricut "imprimer puis découper"

Ensuite, j’ai chargé le tapis dans la machine, puis j’ai lancé la découpe.

Cricut Maker

La Cricut va dans un premier temps « scanner » la feuille. C’est la petite lumière blanche que vous pouvez voir ici :

Cricut Maker

Une fois que la machine a bien « noté » ses repères, la découpe va se lancer.

Cricut Maker

Lorsque la découpe fut terminée, j’ai déchargé le tapis, puis cliqué sur « finir ».

Cartes Cricut "imprimer puis découper"

Voici ce que j’ai obtenu :

Tuto cartes Cricut

(Le chat curieux était en option). J’ai plié en deux la carte, puis à l’aide d’une pastille autocollante en relief, j’ai collé la petite tarte au citron au milieu du cercle.

Carte Cricut tuto

D’autres idées de projets papeterie à faire avec la fonction « print then cut »

Comme vous pouvez l’imaginer, cette fonctionnalité permet de faire de nombreuses créations différentes. Au niveau de la papeterie, on peut par exemple faire des stickers (sur du papier spécial), des embellissements, des die-cuts, des cartes, des étiquettes… l’idéal pour faire du scrapbooking ! On peut aussi créer des marque-pages, des boîtes à assembler, des guirlandes, de quoi décorer son bullet journal… Les idées pour des projets faits main ne manquent pas !

Et vous, qu’auriez-vous envie de créer avec la fonction « print then cut » ?

Tuto imprimer puis découper
Imprimer puis découper Cricut
Print then cut Cricut
Cartes déco Cricut

Retrouvez Cricut sur les réseaux sociaux pour plus d’inspirations créatives :
InstagramFacebook

  • Post sponsorisé

6 Commentaires

  1. 2 octobre 2020 / 19 h 07 min

    Très jolies ces petites cartes !
    Des bisous et belle soirée la miss 😉

    • Manayin
      Auteur
      2 octobre 2020 / 23 h 04 min

      Merci Val ! Contente qu’elles te plaisent 🙂
      Belle soirée à toi aussi, bisous 🙂

    • Manayin
      Auteur
      10 octobre 2020 / 13 h 06 min

      Merci beaucoup ! C’est adorable 🙂

  2. 10 octobre 2020 / 22 h 01 min

    Coucou,
    C’est fou le nombre de choses que tu peux faire ! c’est génial de voir l’envers du décor et de voir comment tu l’utilises. C’est vraiment un outil intéressant pour tout ce que tu réalises. Et pour un résultat au top !
    Bisous 😘😘

    • Manayin
      Auteur
      11 octobre 2020 / 15 h 55 min

      Coucou,
      Merci beaucoup ! J’aime bien moi-même voir l’envers du décor chez les autres donc je suis contente si ça peut intéresser 🙂 mais oui c’est vraiment un outil intéressant, je ne m’en lasse pas ahah.
      Bisous ! 😘

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :