Mes 3 séries Hygge préférées (à regarder en hiver ou en automne)

Séries Hygge automne hiver

Je profite du dernier mois de l’hiver pour vous parler de 3 séries qui ont pour moi été de gros coups de coeur. Je considère ces séries comme étant « Hygge » et parfaites à regarder en automne ou en hiver. Il n’est donc pas trop tard pour partager sur le sujet !

Un petit rappel sur ce que signifie « Hygge » : il s’agit d’un art de vivre danois, qui consiste à profiter des petites choses, des moments simples mais réconfortants. Ça peut être un repas en famille, la réalisation d’une recette gourmande, un moment de lecture à la lumière d’une bougie, une soirée à tricoter… vous vous doutez que pour quelqu’un qui tient un blog DIY / bullet journal / lifestyle, ça ne pouvait que me parler.

Cette philosophie ne m’est pas étrangère, elle fait (en quelques sortes) partie intégrante de ma vie depuis plusieurs années, avant même que je connaisse le terme « Hygge« . Il faut dire que je vis avec plusieurs maladies chroniques, et que celles-ci m’ont appris (voire forcée) à voir la vie différemment. A m’adapter, surtout. Ce qui veut dire aller au plus simple, vers plus de minimalisme, mais aussi plus de moments chaleureux. Ça passe par décorer son intérieur, prendre soin de son « cocon« , et de soi bien sûr. C’est aussi valoriser ce qui est parfois dénigré dans notre société car considéré comme peu intéressant, ou pas assez éblouissant. Résumer ce qu’est le Hygge est assez compliqué, mais je préfère retenir pour ma part quelques éléments-clés : simplicité, calme, moments chaleureux.

A voir aussi : des autocollants « Hygge » pour bullet journal à imprimer

Gilmore Girls série automne

Des séries Hygge et cocooning pour l’automne et l’hiver

Le Hygge est aussi relié aux saisons : pour les danois, il aide à rester positif lors des longs hivers où le soleil se montre peu. On le sait, c’est quelque chose qui peut avoir un impact sur la santé, tant physique que mentale. En France, on parle plus facilement d’esprit « cocooning« , et même si c’est loin de retranscrire toute l’idée du Hygge, on s’en rapproche. C’est intéressant pour les personnes qui supportent mal les saisons froides, ou pour celles comme moi qui sont limitées dans leurs sorties.

Mais il n’est pas toujours facile de se mettre dans une ambiance Hygge, d’autant plus qu’en France cet art de vivre n’est pas forcément très répandu. Alors pourquoi ne pas regarder une série pour s’imprégner de cette philosophie ? Mon temps libre est parfois occupé à passer d’une série à l’autre, car ça me permet de m’évader, et de faire le plein d’inspirations créatives. Mais j’avoue que l’automne et l’hiver sont les saisons idéales pour se caler sous un plaid bien chaud devant Netflix. Il y a justement une série qui retranscrit à mon sens parfaitement l’ambiance automnale douillette et chaleureuse que nous sommes beaucoup à attendre au mois d’octobre. Je l’ai découverte bien trop tard (elle est sortie depuis l’année 2000 et je l’ai commencée l’année dernière !). Et pourtant, c’est celle qui me vient en tête lorsque je pense « ambiance automnale« .

A voir aussi : revue de la « Hello Hygge Box »

Série Hygge et poétique

Gilmore Girls : la série Hygge et automnale par excellence

Gilmore Girls est une série comportant 7 saisons, diffusée initialement entre le 5 octobre 2000 et le 09 mai 2006. Chaque épisode dure environ 40 minutes, ce qui en fait une longue série, d’autant plus qu’une suite est sortie en 2016, sous la forme de 4 épisodes. Les deux actrices principales sont Lauren Graham et Alexis Bledel.

Série automne cocooning

Synopsis :

La série suit la relation entre une mère, Lorelei, et sa fille, Rory. Les deux habitent à Stars Hollow, une petite ville fictive du Connecticut. Rory est née alors que Lorelei n’avait que 16 ans, et qu’elle était encore au lycée. Elles ont vécu toutes les deux ensemble depuis la naissance de Rory, et la série commence alors que cette dernière est au lycée. On suit leur quotidien, leurs expériences, mais aussi leurs relations avec les parents de Lorelei.

Pourquoi j’ai aimé :

D’abord parce que j’aime beaucoup le personnage de Lorelei. Elle a une sacrée personnalité, sait ce qu’elle veut, se bat, tout en étant bienveillante et juste. Rory aussi est attachante, et suivre son évolution est intéressant. Lorelei et Rory forment un binôme adorable, et leur petite vie à Stars Hollow représente bien le côté Hygge que je recherchais. L’ensemble des habitants forme presque comme une grande famille (attention, tout n’est pas rose non plus !). Mais on est loin des productions américaines où il se passe 36 évènements intenses dans un seul épisode. Ici, le rythme est plus tranquille, mais je ne me suis pas ennuyée pour autant.

De plus, on ne nous vend pas une réalité inatteignable et qui fait spécialement rêver ; le quotidien de Lorelei et sa fille est plutôt classique. Les relations entre les différents personnages sont à mon sens plus intéressantes et plus saines que ce qu’on a parfois l’habitude de voir. Enfin, les personnages principaux ont de sacrées différences de style (je pense notamment aux grands-parents de Rory), et il est amusant de voir comment ils interagissent entre eux malgré ça.

Série Hygge Netflix

Anne with an E : la série la plus poétique et émouvante

Anne with an E, c’est une série tirée des livres « Anne of Green Gables » de Lucy Maud Montgomery. Elle comporte 3 saisons, soit 27 épisodes en tout, d’une quarantaine de minutes. L’actrice principale est Amybeth McNulty. J’ai commencé à lire les livres après avoir vu la série, notamment parce que cette dernière s’est arrêtée trop précipitamment à mon goût. Et je ne suis pas déçue, Lucy Maud Montgomery écrit vraiment bien, et l’histoire me passionne tout autant !

Anne with an E

Synopsis :

L’histoire se passe à la fin du 19è siècle sur l’île-du-Prince-Edouard (province du Canada). Deux paysans, Matthew et Marilla Cuthbert, décident d’adopter un petit garçon, afin qu’il puisse les aider à la ferme. Seulement lorsque Matthew se rend à la gare pour aller le chercher, il tombe sur une petite fille. Il y a eu une erreur, erreur mal vécue dans un premier temps par Matthew et Marilla. Mais bien vite, ils vont tomber sous le charme de la petite fille, Anne. Celle-ci, comme beaucoup d’orphelins, a vécu jusqu’ici une vie très difficile et, il faut le dire, traumatisante. Pourtant, Matthew et Marilla découvrent une petite fille pleine de vie, brillante, fantasque, extravagante, hypersensible… cette Anne Shirley s’est créée un monde intérieur plein de richesse, et on suit toutes ses aventures dans la bourgade d’Avonlea.

Anne of Green Gables

Pourquoi j’ai aimé :

Il y a bien trop de raisons ! Mais pour être honnête, j’ai été un peu hésitante au début. Le rythme de la première saison notamment est un peu plus lent des séries dont j’ai l’habitude. Sauf qu’en fait on s’y fait très bien, et on se rend compte que c’est même mieux. Tout comme la série précédente, on n’est pas sur des épisodes où il se déroule 36 drames à la fois. Il y a néanmoins de l’action, car la vie d’Anne n’est pas un long fleuve tranquille. Comment pourrait-il en être autrement ? Elle est tellement sensible, profonde, intelligente. A se poser 1000 questions en permanence, à tout prendre à coeur.

Et c’est ça que j’ai aimé. Je ne connais pas beaucoup de séries où l’on met en avant une petite puis jeune fille de ce type. C’est probablement considéré comme inintéressant par beaucoup de monde. Pourtant, à travers le regard d’Anne, beaucoup pourraient voir la vie différemment (comme Marilla, Matthew, et un certain nombre d’adultes de la série finalement). Elle remet une certaine sensibilité, une certaine justice aussi, au coeur des choses. Et puis cette série est une ôde à la créativité aussi. Anne déborde d’imagination et en fait profiter tout le monde. Ce qui finalement amène plus de joie au quotidien.

Enfin, on se régale tout au long de la série des magnifiques paysages canadiens. On plonge en pleine nature, et la prose d’Anne nous en fait encore plus apprécier la beauté. Regarder cette série, c’est vraiment entrer dans une parenthèse Hygge, surtout quand on voit la maison des Pignons Verts. Pour le côté dépaysant, on a les costumes aussi, d’époque, magnifiques. Pour ma part, j’ai encore plus apprécié la saison 3, car de nombreux sujets de société y sont évoqués, toujours avec délicatesse et justesse.

Anne of Green Gables

Virgin River : pour profiter de magnifiques paysages

Virgin River est une série qui compte pour le moment 3 saisons. Sa diffusion a débuté le 6 décembre 2019 sur Netflix. L’histoire est basée sur les romans « Virgin River » de Robyn Carr. Les acteurs principaux sont Alexandra Breckenridge et Martin Henderson.

Synopsis :

L’histoire débute avec Mel, une infirmière de Los Angeles, qui débarque à Virgin River, une petite ville reculée de Californie. Elle semble vouloir repartir à zéro et laisser derrière elle sa vie d’avant, visiblement douloureuse. Elle a été prise à un poste dans un cabinet médical tenu par un médecin proche de la retraite. Alors qu’elle commence à s’installer à Virgin River, elle réalise que si cette petite ville semble familiale sur bien des aspects, il s’y passe aussi quelques intrigues.

Série cocooning Netflix

Pourquoi j’ai aimé :

Je ne vais pas vous mentir : j’ai avant tout aimé pour les paysages et l’environnement dans lequel a été tournée la série. L’esthétique de la série m’a plu, entre les forêts verdoyantes, la magnifique rivière et les chalets en bois… je l’ai regardée en plein confinement, autant vous dire que j’ai été dépaysée. Ensuite, j’ai apprécié le côté « famille » que l’on retrouve dans cette petite ville. Il y a de l’entraide, des relations de longue date plus ou moins compliquées, et beaucoup de moments « Hygge » !

Bon, pour autant, au fil de la série, on se retrouve avec de plus en plus d’intrigues type Hollywoodiennes, et ça j’apprécie moins. J’ai senti une montée en puissance au fil des épisodes, donc je m’attends un peu à ce que la 3è saison soit la dernière pour moi. Je tenterai probablement la suite, mais je crains d’être déçue. Il fallait s’en douter, les personnages sont un peu « cliché » (les personnages principaux ne sont d’ailleurs pas mes préférés). Mais on passe quand même un bon moment, et l’ambiance de cette série, surtout avec les premières saisons, correspond à cet esprit « nature » que je recherche.

Série romantique Hygge

Vous l’aurez compris, il est difficile de définir une série comme étant « Hygge », ça tient avant tout à l’interprétation personnelle de chacun. C’est d’ailleurs pour ça que je serais ravie de connaître vos séries Hygge, alors n’hésitez pas à les mentionner en commentaire !

Anne with an E journaling

6 Commentaires

  1. Sosobio
    13 février 2022 / 19 h 53 min

    Bonsoir Manayin,
    Merci pour ces jolies idées. Je me disais justement qu’il fallait que je me penche sur le sujet. En effet, on nous a donné des codes Netflix mais Netflix c’est UN MONDE, c’est tellement vaste !!! Je ne sais que choisir…Avec mon conjoint pour le moment nous sommes un peu paumés ! Mon chéri se fait tous les Missions impossibles et moi je navigue entre un puzzle et la télé !!! Quand il y a trop de « pim pam poum », je quitte un peu la pièce…

    • Manayin
      Auteur/autrice
      14 février 2022 / 1 h 22 min

      Hello Sophie,
      Oui ça c’est sûr, Netflix est très vaste ! Un des points négatifs d’ailleurs que je lui trouve, c’est le moteur de recherche… à force j’ai l’impression qu’on me propose souvent les mêmes choses, donc c’est intéressant de lire les suggestions des uns et des autres 🙂 En tous cas que je vois que ton chéri a trouvé son bonheur 😉 !

  2. 13 février 2022 / 19 h 56 min

    Ah il y a tellement de séries actuellement, qu’on a l’embarras du choix !

    Parmi ta sélection, je suis tentée par la série Anne with an E !

    La dernière que j’ai vu et appréciée est la série avec Nicole Kidman « Nine perfect strangers », pas vraiment une série Hygge !

    Des bisous et belle soirée la miss 😉

    • Manayin
      Auteur/autrice
      14 février 2022 / 1 h 23 min

      Oui c’est vrai qu’on a du choix et ça c’est chouette 🙂
      Je ne connais pas celle-là, il faudra que je regarde de quoi ça parle !
      Belle soirée à toi aussi, bisous 🙂

  3. 16 avril 2022 / 19 h 31 min

    Coucou,
    C’est marrant que tu parles de Gilmore girls, j’en ai entendu parler il n’y a pas si longtemps. J’arrive doucement à la saison 3 et je te rejoins sur le rythme tranquille de la série. ça me va bien en tout cas. Au début je pensais que la série était plus récente, c’est fou l’engouement qui est resté malgré l’ancienneté. Comme tu le sais, je suis fan aussi d’Anne with an E mais je ne connais pas encore Virgin River. Il y a tellement de choix qu’on ne sait plus où donner de la tête aha. 😘

    • Manayin
      Auteur/autrice
      16 avril 2022 / 21 h 11 min

      Coucou,
      Olala j’ai tellement aimé cette série. Comme toi le rythme me convenait bien, alors que d’habitude j’apprécie quand ça va plus vite. Mais là l’atmosphère est tellement cocooning en même temps… c’est reposant. Et avec l’engouement qu’il y a eu j’ai été étonnée de ne pas connaître avant finalement…
      C’est vrai qu’il y a du choix ! Mais maintenant que j’ai fini ces 3 séries je n’en trouve pas d’aussi Hygge malheureusement ahah. En tous cas profite bien de Gilmore Girls !! 😍

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :