Bullet journal février : une mise en page « rétro »

Bullet journal février

Pour le mois de février dans mon bullet journal, j’ai eu envie de faire un retour en arrière, et de créer des mises en page rétro. Ça change clairement de mes habitudes, puisque le mois de février m’inspire rarement autre chose que des thèmes liés à l’hiver, au froid ou à la Saint-Valentin. Il faut dire qu’à cette période de l’année en général, je commence à rêver du printemps. Février a beau être le mois le plus court de l’année, mon ressenti est tout autre, et je n’ai qu’une hâte : voir la fin de l’hiver arriver !

A voir aussi : des autocollants « Saint-Valentin » à télécharger

Mises en page bullet journal février

Le mois de février dans mon bullet journal

C’est pour ça que cette année j’ai décidé de chercher l’inspiration ailleurs que dans l’enchaînement des saisons. Etrangement, l’idée de faire des décos axées sur les gadgets de mon enfance est venue assez rapidement. C’est peut-être à force de voir sur Instagram des chineuses revenir avec un butin constitué de Polly Pockets, Game Boy et autres jouets des années 90/2000 !

J’ai gardé assez peu de choses de ces années-là, mais je chéris ce que j’ai encore. Sérieusement, les Tamagotchi étaient juste adorables. Les cassettes sont loin derrière nous maintenant, mais elles continuent d’inspirer les artistes qui veulent créer du contenu « aesthetic« . Quant aux barrettes et aux chouchous de l’époque, ils sont tout simplement revenus à la mode ! Sauf qu’on appelle maintenant ces derniers « scrunchies ». Bref, vous l’aurez compris : la base de mon bujo pour février, ce sont des doodles rétro, un brin régressifs. J’ai gardé la même trame habituelle, entre papier kraft, printables et masking tape.

Weekly log février

La page de garde de février dans mon bullet journal

Pour la couverture mensuelle, j’ai créé un encart « to remember » : il m’aide à me souvenir des évènements ou des choses marquantes qui auront eu lieu dans le mois. Je me dis que dans quelques années, lorsque je retomberai sur mes carnets, j’aurai en un coup d’oeil tous les souvenirs qui me reviendront. Et c’est assez précieux, je pense que même quand on a une bonne mémoire (ce qui n’est pas mon cas ahah), on a besoin de ce genre de « mémo« .

Bien sûr, j’ai déchiré du papier kraft pour avoir un effet authentique et pour habiller l’espace. Le fait de dessiner deux doodles autour du mot « février » donne un aspect minimaliste que j’aime toujours autant. Au niveau des couleurs, je suis partie sur du rose, du orange et du blanc. Comme vous le savez, je me tourne souvent plutôt sur les couleurs chaudes. Quant au rose, il est présent dans la grande majorité de mes mises en page. Ce type de rose poudré a ma préférence depuis, justement, mon enfance. Je sais qu’il est souvent considéré comme trop « girly » et kitsch, mais je ne vais pas me priver de ce que j’aime !

Couverture mensuelle février

Le monthly log

Ma vue mensuelle pour février ressemble à un simple tableau depuis des mois. Cette disposition en grille est très pratique, pour peu que l’on n’ait pas énormément de choses à écrire dans son monthly spread. En revanche je rajoute toujours des puces en bas, ainsi qu’un post-it pour y noter des tâches annexes ou une to do list. Il y a toujours une part d’imprévu dans toute organisation, donc je me sens plus à l’aise avec ces espaces « bonus ».

J’ai rajouté une petite illustration ainsi que deux bouts de washi tape. C’est quelque chose que je fais toujours dans mon bullet journal, car c’est une façon simple et accessible de créer des décorations. Ça rajoute une touche de fantaisie qui m’est toujours aussi essentielle.

Monthly log février

Les « weekly log » du mois de février

J’ai adoré créer les pages de février dans mon bullet journal. Pourquoi plus que d’habitude ? Les maniaques comme moi l’auront peut-être remarqué : pour ce mois février, les 4 semaines démarrent un lundi et terminent un dimanche. C’est très satisfaisant quand on déteste avoir des semaines coupées ! Et c’est le seul mois de l’année où je n’ai que 4 pages de vues hebdomadaires.

Ça raccourcit un peu le temps de création quand on fait tout soi-même. (Même si comme je le répète toujours, nul besoin d’être créatif pour faire un bujo). Le concept de base est beaucoup plus simple, et poussé à la fois. Si vous ne vous retrouvez pas dans cette recherche de bullet journal décoratif, je vous invite à lire ma revue du livre de Ryder Carroll sur la méthode bullet journal. On comprend mieux le système créé par ce designer, axé à la fois sur l’organisation et sur le développement personnel.

Weekly spread bullet journal février

En tous cas, j’ai dessiné comme d’habitude un calendrier mensuel en haut à gauche, avant d’écrire le nom de jours dans une écriture calligraphiée. Là aussi je me sers de deux encarts pour planifier mon quotidien. L’un « réfléchir à » me permet de chercher des pistes de réflexion sur des sujets particuliers. L’autre « les jolies choses » me sert de mini liste de gratitude.

Pour février dans mon bullet journal, j’ai utilisé 3 masking tape : un cuivré et un transparent à pois dorés. Ils font partie de mes masking tape essentiels, que j’utilise très régulièrement. Ils m’aident à ajouter plus facilement des petites touches de couleur, ou au contraire de neutralité quand j’estime que la mise en page est déjà bien assez chargée comme ça.

Vue hebdomadaire bullet journal février

Le tracker de sport

Pour mon tracker de sport, j’ai là aussi fait un petit retour en enfance. J’ai repensé à un gloss que j’utilisais souvent, un « debby la rollette » (dites-moi en commentaire si vous avez connu ?). C’étaient des gloss parfumés, et je me souviens encore très bien de l’odeur à mi-chemin entre des senteurs fruitées et celles des bubble-gum. Du coup, pour ce suivi mensuel, j’ai dessiné au stylo-feutre noir plusieurs gloss, ainsi que des fruits.

Comme d’habitude, je m’arrange pour créer autant de cases qu’il y a de jours dans le mois. Ce qui est bien ici, c’est que j’ai pu colorier certaines parties avant même de remplir le tracker. Je préfère car ça m’évite d’avoir toute une page en noir et blanc, ce que je n’apprécie pas particulièrement…

Si vous aussi vous êtes adepte des suivis, n’hésitez pas à adapter celui-ci à vos besoins. Pour un mood tracker par exemple, il suffirait de rajouter un code couleur. Pour ma part je n’en ai pas besoin, car je colorie simplement les jours où j’ai pu faire de l’exercice physique. Mais tout peut s’adapter !

Workout tracker bujo février

Les doodles du mois de février

Vous avez pu apercevoir mes 3 doodles de référence au fil de ces mises en page. J’ai choisi de représenter un tamagotchi (parce qu’encore une fois, ces petites machines étaient adorables). Il me semble que de nouveaux modèles avaient d’ailleurs été commercialisés en 2017 ! Mais je m’en suis tenue à la version de mon enfance, que j’ai d’ailleurs toujours chez moi.

Ensuite, j’ai illustré un gloss – parce que dans les années 2000 c’est ce que je mettais beaucoup, j’en avais donc une bonne collection. Et puis mon dernier choix s’est porté sur une cassette : ça me fait sourire d’imaginer que j’ai grandi avec ça. Ça avait forcément un côté plus matérialisé qu’aujourd’hui quand on veut écouter de la musique, mais il y avait tous les inconvénients liés au fil qui s’enroule, etc… enfin, voilà pour mes 3 doodles rétro !

Doodles bullet journal

Et vous, qu’est-ce qui vous inspire pour février ? Tenez-vous un bullet journal ?

12 Commentaires

  1. stephanie regnon
    25 janvier 2021 / 10 h 13 min

    coucou,
    Très belle pages, à la cassette et les gloss oui c’est mon époque par contre je n’ai pas connu trop le tamagotchi je suis un peu trop vielle😂 je me suis arrêté à la gamme boy… après je ne m’intéressais plus à tout ça.
    début du moi de janvier ma fille demandais pour son anniversaire a avoir des scrunchies je lui dit c’est quoi ça et quand elle m’as montré je lui ai répondu ah oui des chouchous nous appelais ça comme ça…😂❤😂👍❤j’adore la transformation au fils des années… c’est sur que c’est moins ringard les scrunchies que les chouchous.
    Merci pour ce petit rappelle de jolies souvenir.
    Très belle journée.🌞🌞
    Stéphanie

    • Manayin
      Auteur/autrice
      25 janvier 2021 / 22 h 45 min

      Coucou,
      La game boy ça me parle beaucoup aussi ! C’est la seule console à laquelle j’ai joué je crois, mais sur le coup, c’était une belle découverte.
      Ahah oui c’est sûr que « scrunchie » c’est plus original que « chouchou », mais il fallait deviner que c’était la même chose, moi j’ai découvert ça sur Instagram, sinon… je n’aurais jamais su ^^
      Belle soirée à toi et merci pour ton commentaire.

  2. 25 janvier 2021 / 12 h 58 min

    Très jolies ces illustrations avec la touche de rose girly 😉
    Des bisous la miss !

    • Manayin
      Auteur/autrice
      25 janvier 2021 / 22 h 42 min

      Merci beaucoup Val 🙂
      Bisous et belle soirée !

    • Manayin
      Auteur/autrice
      25 janvier 2021 / 22 h 42 min

      Ahah c’est adorable merci beaucoup ! Tu sauteras peut-être le pas un jour 😀
      Bisous

  3. 27 janvier 2021 / 10 h 44 min

    bonjour, comment vas tu? encore une fois, j’aime beaucoup ce que tu fais. bravo. passe un bon mercredi et à bientôt!

    • Manayin
      Auteur/autrice
      27 janvier 2021 / 11 h 03 min

      Hello, je vais bien merci et toi ? 🙂 Merci en tous cas je suis contente que ça te plaise. Belle journée à toi !

  4. 29 janvier 2021 / 11 h 50 min

    Coucou,
    Olala tu as encore ton tamagochi chez toi ! Tu as tellement bien fait de le garder ! je me souviens que mon grand-père nous avait offert un tamagochi poule ahah. J’adorais ! en tout cas super idée comme inspirations le rétro ! Une magnifique mise en page pour février. Des bisous 😘😘

    • Manayin
      Auteur/autrice
      30 janvier 2021 / 0 h 07 min

      Coucou,
      Oui, je n’ai pas gardé grand chose, mais ça si ahah ! Oh un tamagotchi poule, trop mignon ^^ ils étaient tous adorables en même temps ! Et merci beaucoup, contente que ce thème te plaise 😀
      Bisous 😘

    • Manayin
      Auteur/autrice
      3 février 2021 / 22 h 10 min

      C’est adorable merci beaucoup !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :