Bullet journal Juin : les prémices de l’été

Mises en page juin bullet journal

J’ai toujours aimé la douceur des mois de juin, surtout depuis que j’habite dans le Sud. Voir la nature s’éveiller m’émerveille, et penser aux mois d’été qui vont suivre me fait tout autant chaud au coeur. Souvent, je ressens au mois de juin le besoin de prendre un nouveau départ, qui commence avec un véritable ménage de printemps pour faire le tri dans mes affaires. Ensuite, je fais le plein d’inspirations, grâce au soleil, aux balades et aux activités estivales… puis vient le moment de faire une coupure avec quelques jours de vacances en plein coeur de l’été. Alors seulement je peaufine ce « nouveau départ », en prévision de la rentrée scolaire.

Vous l’aurez compris, je fais les choses à l’envers, pour moi la nouvelle année a plutôt lieu au printemps/été ! J’ai remarqué que c’est comme ça que je fonctionne depuis quelques années. Et ça me réussit plutôt bien. Même si j’apprends à apprécier l’automne/hiver, le point culminant de l’hiver ne m’a jamais inspirée pour prendre un nouveau départ. Pour ça, j’ai besoin d’inspiration, d’une bouffée d’oxygène, de ressentir une nouvelle dynamique.

A voir aussi : 4 idées de pages « bien-être » à faire dans son bullet journal

Juin bullet journal

Le mois de Juin dans mon bullet journal

Je ressens souvent les prémices de ce nouveau départ au mois de juin, tout doucement. Je commence par m’imprégner de ces inspirations estivales qui me parlent tant, avant de profiter pleinement de l’été. Alors pour le mois de juin dans mon bullet journal, j’ai choisi des doodles qui suivent cette idée. Et puisque cette période de l’année m’inspire autant, j’ai également réalisé quelques printables que je vous proposerai en téléchargement par ici dans quelques temps. Un de ces « autocollants » s’est glissé dans l’une de mes mises en page 🙂

Planning semaine

La page de garde du mois de juin dans mon bullet journal

La page de garde – ou page de couverture – du mois est une page importante pour donner le ton des 30 jours qui vont suivre. C’est le moment de noter des intentions si c’est quelque chose qui vous parle ; que ce soit avec des images, des mots, des citations, des photos… tout est possible ! Pour ma part, je disperse sur cette page et le monthly log les 3 doodles que j’ai choisis pour le mois. J’aime marquer mes pages de garde avec du papier kraft déchiré en biais, non seulement c’est esthétique, mais c’est aussi pratique : ça me permet de trouver facilement le début d’un mois.

Pour le mois de juin dans mon bullet journal, j’ai dessiné au stylo gel blanc quelques fleurs sur ce papier kraft, afin d’apporter une touche créative et poétique. Au niveau des doodles, j’ai dessiné un smoothie aux fruits rouges, et collé l’un des freebies dont je vous parlais. En réalité, j’avais dessiné un autre doodle, mais je me suis complètement ratée… et en sortant mes printables, j’ai trouvé que ce collier coquillage apportait une jolie touche de couleur, et fonctionnait tout aussi bien.

Je n’ai pas oublié non plus l’encart « to remember », que je trouve parfait pour se remémorer des souvenirs. Que l’on ait ou non une bonne mémoire, je trouve important de pouvoir noter tout ce qui nous arrive et qui a une valeur particulière. Il m’arrive de ne rien écrire dans ce cadre certains mois, s’il ne s’est rien passé de pertinent, ou si le moral n’était pas au plus haut. L’essentiel est surtout de ne pas se mettre la pression. Un bujo est là pour nous guider, pas pour nous stresser (je sais que ça peut arriver avec certaines méthodes d’organisation) !

Page de couverture bullet journal

La vue mensuelle

Au niveau du monthly log, j’ai illustré une petite radio vintage, au-dessus du tableau qui me sert de calendrier pour le mois de juin. J’aime me servir de deux bouts de masking tape pour ajouter une touche de décoration supplémentaire. Mais ce qui m’aide le plus en terme d’organisation, c’est de coller un « post-it » dont j’ai créé le design au préalable. C’est utile car ça me permet de noter des tâches importantes, ou simplement des notes que je ne veux pas oublier. Mais on peut aussi choisir d’y écrire des objectifs ou toute autre chose. Le bullet journal est 100% personnalisable donc autant en profiter 🙂

Les cases du calendrier de mon mois de juin sont, comme chaque mois, assez petites, donc c’est bien de garder un peu de place à côté. Pour rappel, je me sers de mon bullet journal principalement pour organiser ma vie professionnelle, donc ça me convient ainsi. Depuis que je bujote, j’ai adapté plusieurs fois ma façon de faire. C’est vraiment l’intérêt d’une telle méthode, car elle est totalement flexible, et nous suit avec notre évolution.

Monthly log bujo juin

Vues hebdomadaires du mois de juin

Au début de chaque semaine représentée dans mon bullet journal, il y a un petit calendrier du mois. Avec un Stabilo, je surligne la semaine concernée, ce qui m’aide à me repérer d’un coup d’oeil. Ça m’évite aussi d’avoir à écrire le chiffre de chaque jour, je me contente alors d’écrire les noms des jours avec une écriture calligraphiée. Ça me plaît mieux comme ça d’un point de vue esthétique. Là aussi, je mise sur les souvenirs avec un encart « les jolies choses ». Cette technique proche de la liste de gratitudes permet de se concentrer sur le positif.

Weekly log juin

Mais j’ai aussi créé un cadre « réfléchir à », tout simplement parce qu’avant de me lancer dans un projet, il y a souvent des moments de réflexion à aménager. C’est pareil pour la rédaction de mes articles de blog : entre le moment où je cherche une idée et l’article fini, il peut se passer énormément de choses (et donc de temps !). Ce genre d’encart m’aide donc à ne pas m’éparpiller, et au contraire à optimiser mon temps.

Weekly log bujo

Mise en page du workout tracker

Pour le tracker de sport, j’ai repris le doodle « smoothie aux fruits rouges » qui colle si bien au mois de juin dans mon bullet journal. J’ai ainsi dessiné un certain nombre de bouteilles, en délimitant des cases à l’intérieur de chacune d’elles. Des petites fraises à côté m’ont servi également de cases afin de représenter les 30 jours du mois de juin. Rien de bien sorcier pour ce suivi donc, mais c’est suffisamment créatif pour me motiver à le remplir !

Tracker bullet journal

Les doodles pour juin dans mon bullet journal

On en vient enfin aux petites illustrations que j’ai créées spécialement pour ce mois de juin ! Comme je vous le disais, j’avais dans l’idée d’évoquer les prémices de l’été, sans en faire trop. Alors je suis partie sur une paire de lunettes de soleil vintage, un petit poste de radio, et un smoothie aux fruits rouges. Petit clin d’oeil aux fruits de saison que j’aime tant à cette période de l’année. En fin de compte, avec les washi tape transparent à pois dorés et rose à pois dorés, le tout donne une harmonie douce et joyeuse à la fois.

Doodles printemps

J’espère que les idées que je vous propose dans cet article vous auront plu ! Vous aussi vous choisissez ce type de thème à l’approche de l’été ?

8 Commentaires

  1. 25 mai 2021 / 19 h 46 min

    Tu as toujours de bonnes idées créatives de tracker sport 😉
    Des bisous et belle soirée la miss !

    • Manayin
      Auteur/autrice
      26 mai 2021 / 0 h 05 min

      Merci beaucoup Val 🙂
      Belle soirée à toi aussi, bisous !

  2. 26 mai 2021 / 10 h 02 min

    bonjour, comment vas tu? toujours aussi sympa tes idées. passe un bon mercredi et à bientôt!

    • Manayin
      Auteur/autrice
      26 mai 2021 / 17 h 44 min

      Coucou, merci beaucoup. Contente qu’elles te plaisent 🙂
      Bonne soirée à toi !

    • Manayin
      Auteur/autrice
      28 mai 2021 / 23 h 58 min

      Merci pour ce compliment ! 🙂

  3. 1 juin 2021 / 19 h 23 min

    Coucou, tu as bien raison de prendre ton nouveau départ de l’année au printemps, finalement c’est plus « logique », c’est là, à cette période que tout redémarre et comme tu dis, c' »est si inspirant. Encore un beau mois de bujotage à venir 🙂 petit crush pour cette radio vintage ! Des bisous 😘

    • Manayin
      Auteur/autrice
      1 juin 2021 / 22 h 52 min

      Coucou,
      Je trouve aussi que c’est plus logique, mais ça doit dépendre des sensibilités ! En fin de compte cette année le printemps est vraiment étrange donc ça n’aide pas à redémarrer, mais bon… 🙂 merci en tous cas, et bisous 😘😘

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :