Faire son tawashi avec les petits Colibris

Si j’essaye de faire mes premiers pas dans le zéro déchet, il y a un objet un peu problématique que je n’avais jamais pensé à remplacer : l’éponge. Elle fait partie de ces objets qui font partie de mon quotidien depuis longtemps, à tel point que je n’avais pas vraiment pensé aux problèmes qu’elle peut soulever. C’est pourquoi quand l’e-shop les petits Colibris m’a proposé de tester un kit DIY pour fabriquer son tawashi, j’ai accepté. Un kit qui allie DIY et zéro déchet, c’est quand même très chouette ! Le tawashi est une alternative aux éponges classiques, et je vais vous parler en détail de mon expérience.

Qu’est-ce qu’un « tawashi » ?

D’après mes recherches, le tawashi nous vient du Japon, où il désigne différents types d’éponges (ou de brosses), écologiques ou non. Dernièrement, on entend principalement le terme « tawashi » pour parler d’éponges réalisées au crochet, ou d’éponges réalisées avec des chutes de tissu que l’on veut recycler. Ce sont des alternatives « DIY » aux éponges classiques, qui, on va le voir, ont beaucoup de points positifs en terme d’impact écologique.

Pourquoi vouloir se passer des éponges classiques ?

Les éponges les plus utilisées sont les éponges synthétiques (on les reconnaît au fait qu’elles ont un aspect homogène), et les éponges synthétiques végétales (elles présentent un aspect « gruyère »). Les plus problématiques sont les premières, qui sont dérivées du pétrole et donc non biodégradables. Quant aux éponges synthétiques végétales, elles sont produites à partir de produits naturels (cellulose, coton…), traités ou non avec des composés chimiques (ce qui les rend ou non bio-dégradables). Mais le problème vient aussi de la face verte « qui gratte » : la colle utilisée pour l’associer à l’éponge jaune rend le tout non biodégradable. Tout ça sans parler des procédés de fabrication qui sont souvent très gourmands en énergie…

Les tawashis proposés par les petits Colibris

Je vais donc vous parler dans cet article de 2 éponges tawashis différentes : l’une créée avec des chutes de tissus à recycler, et l’autre réalisée au crochet. Les deux ont des utilisations, des avantages et des inconvénients différents. Les tawashis au crochet peuvent être trouvés directement sur l’e-shop les petits Colibris ; quant au tawashi « tressé », on peut le créer grâce au kit DIY tawashi. Commençons par nous intéresser à celui-ci :

Le kit DIY tawashi

En ouvrant mon kit DIY, j’ai pu trouver une pochette rouge en tissu contenant tous les éléments permettant de créer mon premier tawashi. A savoir :

  • Une planche en bois avec des clous
  • Des chutes de tissus
  • Une fiche explicative
  • Et puis un dessin de colibri à colorier, la petite touche en plus !

(Au passage, la pochette est vraiment un plus appréciable : en plus d’être superbe, je salue son côté pratique qui va me permettre de ranger certaines affaires, notamment quand je pars en déplacement !)

La réalisation du tawashi est vraiment très simple. Nul besoin de faire soi-même sa planche à clous, on va s’intéresser ici directement au « tressage » du tawashi. La fiche explicative nous montre les différentes étapes, qui consistent pour résumer à passer les boucles des tissus les unes dans les autres. Après avoir réalisé mon premier tawashi, j’ai essayé d’en faire avec des collants, et un pantalon dont je voulais me débarrasser. L’idée étant de découper des bouts de tissu dans des manches, des vieilles chaussettes… pour pouvoir les placer facilement sur les clous. Ce type de tawashi est plus adapté à un nettoyage de surfaces lisses, pour faire son ménage par exemple.

Les avantages et les inconvénients du tawashi DIY

Les avantages :

  • Ca peut permettre de recycler de vieux tissus
  • L’aspect ludique du DIY : c’est très facile de faire le tawashi soi-même, et c’est une activité manuelle en elle-même !
  • C’est finalement plus hygiénique d’une éponge classique, puisqu’on peut laver le tawashi régulièrement et ainsi éviter les nids à microbes (et ça, j’adore)
  • On peut avoir un résultat différent selon les tissus utilisés (qui n’ont pas le même aspect, la même rugosité…)

Les inconvénients :

  • Certains tissus utilisés peuvent être polluants (je pense notamment aux vêtements synthétiques qui relarguent lorsqu’ils sont lavés, des micro-particules de plastique).
  • Ce genre de tawashi sèche assez lentement, la prise en main peut donc être moins facile.

Le tawashi crocheté

Il comporte 2 faces : l’une est douce (la blanche sur le mien), tandis que l’autre est abrasive (la bleue). Cette éponge zéro-déchet est idéale pour faire sa vaisselle grâce à ses 2 côtés ; je l’utilise désormais avec mon cake vaisselle. Il m’a fallu un temps d’adaptation car la prise en main est différente de celle d’une éponge classique.

Les avantages et les inconvénients du tawashi crocheté

Les avantages :

  • Là aussi, le tawashi crocheté peut se laver en machine, ce qui est bien plus hygiénique !
  • Ils peut donc durer bien plus longtemps qu’une éponge classique.
  • C’est un avantage peut-être plus futile : je trouve les tawashis crochetés adorables (et potentiellement DIY si on sait faire du crochet !)

Les inconvénients :

  • Le tawashi crocheté peut polluer selon les fils utilisés (certains fils abrasifs sont des dérivés du pétrole).

Mon avis sur les tawashis du site les petits Colibris

Pour tout vous dire, je fais en ce moment beaucoup de recherches pour trouver des alternatives plus écologiques et/ou zéro-déchet pour mon chez-moi. Ce n’est pas si facile que ça de s’y retrouver, entre les informations contradictoires, le fait que je suis loin d’avoir toutes les connaissances nécessaires pour m’y retrouver… mais je fais au mieux, à mon rythme, et en ce sens j’ai été ravie de pouvoir commencer avec les petits Colibris. Comme vous avez pu le voir, il y a plus de points positifs que de points négatifs à ces différents tawashis. J’ai intégré l’éponge tawashi crochetée à ma routine « vaisselle », et pour le tawashi DIY, j’ai bien sûr fait mes tests mais je me penche actuellement sur la recherche d’un produit lavant multi-usages bio pour l’utiliser dans ma routine (ce serait dommage et illogique de l’utiliser avec un produit polluant !).

Mon coup de coeur reste néanmoins le tawashi crocheté : par rapport à son point négatif (le fil abrasif qui peut être polluant), il faut savoir que leur créatrice réfléchit actuellement à une manière d’utiliser des fils en matière naturelle… à suivre ! Je lorgne en attendant également sur une brosse en bois sur la boutique, que j’ai envie d’utiliser depuis un moment. Comme souvent lorsqu’on change ses habitudes, je pense qu’il faut faire ses tests, et voir ce qui reste durablement dans notre routine. Il ne sert à rien de brusquer les choses, et c’est ce que j’aime avec les kits DIY : on peut se lancer pas-à-pas, sans pression.

Code promo

En utilisant le code « MANAYIN », vous pouvez bénéficier d’une remise de 10% sur les produits du site, hors ateliers et cartes cadeaux. Alors n’hésitez pas à en profiter si vous souhaitez démarrer dans le zéro déchet, faire vos produits ménagers naturels, ou tout simplement vous faire plaisir avec des produits respectueux de l’environnement !

Et vous, vous avez déjà fait votre propre éponge tawashi ?

Partager:

8 Commentaires

  1. 12 septembre 2019 / 17 h 30 min

    Ah, je ne savais pas du tout ce qu’était un tawashi !!! C’est une bonne alternative écolo et vraiment sympa de pouvoir la réaliser soi même avec ce kit !
    Merci pour cette jolie découverte !
    Bisous !

    • Manayin
      Auteur
      12 septembre 2019 / 18 h 10 min

      Ravie d’avoir pu t’apprendre quelque chose ! Oui c’est toujours plus sympa je trouve 🙂
      Bisous et bonne soirée !

  2. 12 septembre 2019 / 18 h 07 min

    J’avais fait un tawashi classique avec des restes de vêtements mais c’est vrai que ça met longtemps à sécher ! Par contre, pour ma part j’ai des éponges réutilisables et lavables en machine qui sont vraiment tops et dont je ne me sépare plus depuis plus d’un an ! Je m’achète plus d’éponges 🙂
    Des bisous
    Audrey
    https://pausecafeavecaudrey.fr

    • Manayin
      Auteur
      12 septembre 2019 / 18 h 11 min

      Oui, et je pense que ça dépend des tissus que l’on a utilisé cela dit ! C’est le top les éponges lavables, je suis contente de mon tawashi que je peux mettre en machine, au point de me demander comment je faisais avant pour ne pas les laver ? Tu utilises quelles éponges lavables toi ? 🙂
      Bisous !

  3. 15 septembre 2019 / 17 h 18 min

    Coucou,
    C’est vraiment super qu’ils proposent ça sur le site et donnent accès sous forme de kit, ça motive plus que de devoir s’y pencher soi-même. C’est trop bien que tu t’y sois essayé ! Bravo à toi de t’intéresser à tout ça. Bisous 😘😘

    • Manayin
      Auteur
      15 septembre 2019 / 18 h 20 min

      Coucou,
      Oui je trouve aussi ! Après je conçois que tout le monde n’aime pas créer par soi-même, mais si on aime c’est vraiment l’idéal pour découvrir je trouve. Merci beaucoup !
      Bisous 😘😘

  4. 16 septembre 2019 / 11 h 38 min

    Trop joli ton tawashi !

    Les miens sont moins jolis mais tout aussi efficaces. :’)

    • Manayin
      Auteur
      16 septembre 2019 / 12 h 38 min

      Merci beaucoup !
      Oui l’essentiel c’est qu’ils soient efficaces, et qu’on puisse recycler de vieux tissus ou vêtements avec 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :