Septembre 2022 dans mon bullet journal : nouvelle organisation

Septembre bullet journal

C’est avec un peu de retard que je vous présente le mois de septembre dans mon bullet journal. Et pour cause : j’ai revu toute mon organisation ! Ce n’était pas prévu, mais quand est venu le moment de préparer mon bujo… j’ai été bloquée. Alors j’ai attendu d’y voir plus clair. J’ai même cru que j’allais laisser tomber, pour quelques temps.

Finalement, le manque de bujo est apparu, et une nouvelle façon de faire m’est venue à l’esprit. Et le moment n’était pas forcément mal choisi. Revoir toute son organisation pour la rentrée scolaire, c’est plutôt une bonne chose. Ces dernières années, je n’en ai pas eu besoin ; ça m’a facilité les choses, mais il faut savoir rester flexible. Surtout avec un bullet journal !

A voir aussi : 12 idées de thèmes pour bullet journal

Organisation Septembre

Comment je m’organise pour septembre dans mon bullet journal

Au quotidien, j’utilise régulièrement mon téléphone portable ; les rappels, l’agenda mais aussi les notes. Ça reste une organisation minimaliste, mais il n’y a rien de plus simple que de sortir son téléphone pour écrire les éléments importants qui se rajoutent dans une journée ! Bien sûr, ça me sert pour les choses les plus importantes seulement – ne pas oublier un rendez-vous, une tâche à faire… il n’y a pas de place pour la créativité, les pensées, les réflexions, etc.

En tous cas, j’ai fini par réaliser que je n’avais pas besoin de faire autant de pages dans mon bullet journal. J’ai listé ce pour quoi j’avais encore besoin d’un carnet, et voici ce qu’il en est ressorti :

  • Avoir un récapitulatif de mon vécu au fil des semaines, des mois
  • Avoir des espaces de notes plus libres
  • Pouvoir mener des réflexions plus poussées (sur des projets particuliers par exemple)
  • Créer une bulle créative
  • Greffer des petites thématiques propres à un journal intime (coups de coeur…)

J’y voyais plus clair. Mais j’ai eu l’impression de m’éloigner de la méthode bullet journal de base, j’ai donc eu besoin de revenir aux sources.

Pages semaine septembre

Revenir aux sources de la méthode Bullet Journal

Je me suis replongée dans le livre du créateur du BuJo, Ryder Carroll. J’avais surligné tout ce qui me semblait important, donc j’ai pu rapidement retrouver les infos dont j’avais besoin. Tout d’abord, avec ma nouvelle organisation, j’ai pu constater que je restais malgré tout plutôt dans le concept :

« Votre Bullet Journal peut être votre pense-bête, votre journal de bord, votre agenda, votre carnet à dessin… ou tout ça à la fois, réuni dans un même espace. »

Ryder Carroll – La méthode Bullet Journal

En fait, c’est tout à fait ça. J’ai réalisé que j’avais besoin d’un carnet qui fasse office de journal de bord, avec des touches d’organisation comme un agenda. Je compte peut-être moins en faire un carnet à dessin, car je manque de plus en plus de temps pour imaginer des doodles et dessiner.

Bullet journal rentrée

Un autre aspect me semblait important : celui d’avoir un carnet « physique », un moyen pour moi de retrouver ma passion pour la papeterie.

« En choisissant de confier l’organisation de votre temps à un outil déconnecté, vous allez créer l’espace hors ligne indispensable pour traiter les vagues d’informations qui inondent quotidiennement votre cerveau, et pour vous concentrer sur l’essentiel. »

Ryder Carroll – La méthode Bullet Journal

En dehors du téléphone, des réseaux sociaux, de mes mails… ce carnet d’organisation continue à être un véritable repère. Et c’est là que j’ai envie d’investir un peu plus le côté « journal intime », juste pour avoir du recul sur ma vie de manière générale. C’est l’endroit idéal pour noter mes pensées, faire une rétrospective, voir ce que je pourrais changer ou améliorer…

En revanche, il est clair que je m’éloigne des collections et feuilles de route qui caractérisent le bullet journal. Je compte toujours utiliser l’écriture rapide, même si elle me sera moins utile. Je suis peut-être entre plusieurs concepts. Honnêtement, j’ai même hésité à revenir carrément à un agenda classique, mais je n’ai pas pu m’y résoudre. J’ai trop besoin de flexibilité, et de tout pouvoir imaginer de A à Z. Mais au final, peu importe, non ? L’essentiel est bien de faire ce qui nous convient.

Déco bullet journal

La page de garde du mois de septembre

Mon organisation pour septembre tient sur deux double-pages. Sur la première page, j’ai écrit le nom du mois, puis dessiné un petit calendrier mensuel. En-dessous, j’ai mis de quoi noter les dates importantes du mois. Je pourrai ainsi surligner les jours importants dans le calendrier, puis me référer à l’encart du dessous.

Ensuite, j’ai créé 3 espaces assez polyvalents : le premier me servira à noter les projets sur lesquels je dois travailler ou réfléchir. J’ai toujours besoin de celui-ci, et rien ne peut le remplacer, pas même mon téléphone. Le deuxième est une playlist, tout simplement pour consigner les musiques coups de coeur du mois. (J’en ai rarement beaucoup, d’où la petite taille de l’encart !). Et pour finir, dans « culture« , je compte mélanger les coups de coeur série – films – livres – autres.

Bullet journal Septembre

Les semaines du mois de septembre

Concernant les semaines, j’ai pour le moment abandonné les weekly logs. Avec ma nouvelle organisation, je n’ai plus besoin d’écrire autant de choses. Par contre, il est nécessaire que je puisse revenir sur les évènements importants, et pourquoi pas noter tout ce qui aura été marquant. J’ai quand même souhaité réserver un espace pour les notes libres, et c’est celui qu’on peut voir sur la droite.

Carnet bujo septembre
Mise en page bullet journal

Mes essentiels papeterie pour septembre

L’autre nouveauté du mois, et probablement de ceux à venir, c’est que je mets en pause la création de doodles. Jusqu’ici, je faisais pratiquement de A à Z mes mises en page. Mais j’ai dû me rendre à l’évidence : je manque de temps, et souvent d’énergie. Le fait est que je ne perds rien au change, puisque ça va me permettre d’utiliser encore plus mes goodies papeterie ! Et ça, j’adore. J’ai donc simplement remplacé mes doodles par des autocollants. Comme avant, j’ai utilisé des masking tapes pour décorer l’ensemble des pages. Grâce à un feutre Tombow double-pointe, j’ai pu écrire le titre du mois, colorier quelques cases, et souligner les semaines. Je vous donne les références de mon matériel juste après !

Septembre bujo

Le matériel que j’ai utilisé :

Voilà ma toute nouvelle organisation pour le mois de septembre ! Vous aussi vous adaptez régulièrement votre bullet journal à vos besoins ?

  • Article contenant des liens affiliés

2 Commentaires

  1. 12 septembre 2022 / 14 h 31 min

    Coucou la miss,
    Comme je te le disais sur Instagram, tu as bien fait de ne suivre aucune règle et de le faire selon tes envies du moment !
    C’est très jolie !
    Des bisous 😉

    • Manayin
      Auteur/autrice
      13 septembre 2022 / 20 h 42 min

      Coucou Val,
      Merci beaucoup ! C’est nécessaire de faire comme ça de temps en temps !
      Bisous 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :