Tenir un bullet journal sur un an (idées de mises en page et thèmes)

Si tenir un bullet journal peut être un véritable plaisir et une aide au quotidien, c’est parfois un exercice compliqué. Et cela s’explique facilement ! D’abord, on peut être tenté de débuter un bullet journal « créatif » sans avoir approfondi la méthode de base. Ensuite, on peut vouloir décorer son bullet journal et réaliser que c’est une perte de temps, ou qu’il est difficile de tenir sur la durée.

Mais je reste persuadée que chacun peut trouver sa façon de faire, celle qui saura améliorer à la fois son quotidien et son organisation. Il faut juste parfois revoir sa façon de faire, et poser les choses à plat. Dans chaque article que je rédige sur le fait de tenir un bullet journal, j’essaye de donner mes conseils, alors n’hésitez pas à aller faire un tour dans la rubrique concernée !

A voir aussi : des freebies et printables à utiliser gratuitement pour son bullet journal

Doodles bullet journal

Comment tenir un bullet journal

Je pense pour ma part avoir trouvé assez rapidement une façon de bujoter qui me convient ; et pourtant, j’ai opéré un certain de nombre de changements depuis mon tout premier carnet. Je me suis écoutée afin de savoir quels étaient mes besoins, et comment je pouvais y répondre au mieux. Pour moi, le mieux est de réussir à m’organiser sereinement, tout en rajoutant une touche de créativité.

Mais le créateur du concept, Ryder Carroll, voit avant tout le bullet journal comme un outil d’organisation et de développement personnel. Il a écrit un livre, « la méthode bullet journal« , dans lequel il explique tout de ce concept : de l’idée première à la méthode qui a explosé et conquis rapidement beaucoup de monde. Je ne peux que vous conseiller de le lire, ne serait-ce que pour débuter votre bullet journal du bon pied. Bien sûr, il existe aussi de nombreux blogs qui expliquent la méthodologie, et certains peuvent être une aide pour commencer.

Une fois que la méthode est assimilée, on peut se lancer pendant une période donnée (un mois par exemple) afin de voir si on se sent à l’aise avec cette façon de faire ou non. A l’issue de cette période, il peut être intéressant de voir ce qu’il faudrait modifier, ou simplement adapter. Le but étant d’avoir à la fin une méthode d’organisation efficace et bénéfique. Si vous sentez que vous perdez du temps, que vous n’arrivez pas à ouvrir votre carnet, ou encore que vous n’avez pas la motivation, c’est peut-être parce que vous n’avez pas encore trouvé ce qui vous convient.

Si au contraire vous sentez que votre bujo est devenu un véritable allié, alors vous ne devriez pas avoir de mal à le tenir ! Pour ma part, j’ai tout de suite adopté une façon de faire « créative« , car c’est quelque chose qui me motive. Comme je ne voulais pas non plus passer des heures à faire mes pages avant de pouvoir les utiliser, j’ai mis en place quelques astuces. C’est comme ça que j’ai personnalisé mon bullet journal.

Bujo mars

Customiser son bullet journal… ou pas !

On en vient donc à la question : est-il nécessaire de décorer son bullet journal ? Et bien, pas forcément. Le bullet journal de Ryder Carroll est un simple carnet qu’il remplit avec un stylo noir. L’idée de base n’a absolument pas de visée créative. Mais le bullet journal étant un carnet 100% adaptable, on peut faire ce qu’on souhaite avec. Et j’apprécie beaucoup cette flexibilité.

On ne va pas se mentir : quand on tape « bullet journal » sur Instagram ou Pinterest, on tombe principalement sur des mises en page illustrées. Cela colporte l’idée qu’un tel carnet d’organisation doit être décoré à la main. Et si c’est justement ce que j’aime faire, autant le dire : ce n’est pas une obligation !

J’aime voir le bullet journal comme un espace personnel où l’on peut suivre sa vie, décharger son esprit, et en retirer un bénéfice. Alors si décorer cet « espace » vous ressemble, foncez ! Mais si ce n’est pas le cas, inutile de se lancer là-dedans. Et si vous hésitez, ou que vous vous sentez un peu entre les deux situations, je vous propose de lire l’article où je vous partage mes astuces pour décorer un bullet journal sans dessiner. La créativité c’est mon oxygène, l’organisation c’est une part très importante de ma vie, mais je suis aussi quelqu’un qui compose avec le manque d’énergie au quotidien, donc je vous rassure, je me suis fortement adaptée. C’est possible, il faut juste trouver comment faire 🙂

Stickers gratuits bullet journal

Tenir un bullet journal « créatif » sur un an

La première chose que j’ai mise en place, ça a été de faire un « brainstorming » au mois de décembre, en pensant à l’année suivante. J’ai choisi un thème pour chaque mois, tout en sachant que je pourrais changer au dernier moment si besoin. Avoir le thème à l’avance est un gain de temps lorsque vient le moment de décorer son bullet journal.

Je m’organise de la façon suivante : un mois = un thème, et un thème = 3 doodles. Les doodles sont des dessins simplifiés très faciles à faire et à reproduire. Nul besoin de faire de grandes illustrations ; un stylo noir et quelques crayons de couleur suffisent. Afin de décorer le reste des pages, j’utilise des masking tapes, des images imprimées et des stickers, tout simplement.

J’ai également choisi deux types d’écriture à utiliser dans mon bullet journal. L’une est « calligraphiée », je me suis entraînée au tout début de mon bullet journal ; l’autre est une écriture scripte très facile à faire.

Finalement, ce qui me prend le plus de temps, c’est le tracker. Ce genre de suivi pourrait ressembler à une simple liste manuscrite, mais quand on veut lui donner un côté créatif, alors il faut imaginer une page un peu plus complexe. C’est faisable, mais il faut comme toujours veiller à ce que sa réalisation n’empiète pas sur notre temps ou une bonne organisation.

Bref, comme vous le voyez, j’ai simplifié les choses au maximum ! Souvent je fais des petites adaptations, d’un mois sur l’autre ou d’une semaine sur l’autre. Je crois qu’il faut rester assez flexible dans sa tête. Néanmoins, si vous avez besoin/envie de trouver des inspirations, je vous partage juste après mes pages sur une année. Vous pourrez ainsi suivre mes idées de thèmes, et voir ce qui vous parle ou non.

Tracker bullet journal

Thème et mises en page du mois de janvier

En 2021, j’ai commencé l’année avec un thème fleuri et cosmique (oui, les deux à la fois !). Le tout avec des couleurs pastel et douces. Avec le recul, ces mises en page me font un peu penser à l’univers du Petit Prince, et ce n’est pas pour me déplaire.

Idée mise en page bullet journal

Thème et mises en page du mois de février

Au mois de février, j’ai revisité mon enfance, en dessinant des objets rétro. A savoir une cassette, un gloss et un Tamagotchi. J’ai l’habitude de suivre les saisons lorsque je choisis les thèmes pour mon bullet journal, mais partir dans une toute autre direction ne fait pas de mal, de temps en temps. Encore faut-il trouver des idées ! Mais celle-ci m’a bien convenu, ça m’a permis de rajouter un peu de couleur et d’originalité dans un mois de février toujours trop long et froid à mon goût.

Tenir un bullet journal

Thème et mises en page du mois de mars

Le mois de mars signe pour moi la fin de l’hiver, et pour célébrer ça, un thème aérien aux couleurs pastel me semblait parfait. C’est la légèreté qui ressort de ces doodles, ce qui m’a permis de faire une transition tout en douceur entre la fin de l’hiver et l’arrivée du printemps.

Comment tenir un bullet journal

Thème et mises en page du mois d’avril

Le mois d’avril n’a pas été le meilleur de mon année 2021, et d’ailleurs, il a fait très moche (même dans le Sud où je suis). J’ai bien fait de ne pas faire des mises en page toutes fleuries et colorées ! A la place, j’ai célébré l’écriture, les correspondances et les livres. Avec quelques fleurs pour casser le côté sérieux.

Bujo avril

Thème et mises en page du mois de mai

Pour le mois de mai, j’avais envie de doodles kawaii avec des couleurs pastel. Je voulais aussi que ça reste assez neutre au niveau de la symbolique. La situation sanitaire était alors très pesante, et je ne savais plus sur quel pied danser. Mon bujo étant aussi un espace créatif, je cherche toujours le moyen de garder le meilleur. Alors j’ai fait marcher mon imagination, et j’ai créé ces doodles kawaii.

Bujo mai

Thème et mises en page du mois de juin

Au mois de juin, j’ai préparé quelques freebies : des stickers à imprimer sur le thème de l’été. Et ça tombait bien, puisqu’en faisant la mise en page du mois de juin, j’ai fait une erreur difficilement rattrapable. Du coup j’ai collé un sticker collier-coquillage pour camoufler ça. Et à côté, j’ai dessiné des doodles estivaux : un smoothie à la fraise, des lunettes coeur et une radio vintage.

Bullet journal juin

Thème et mises en page du mois de juillet

Au mois de juillet, j’avais envie d’évasion, d’une virée à la mer ou à l’océan, bref, de dépaysement. Mes doodles étaient tout trouvés : j’ai dessiné un coquillage, une bouteille à la mer, et un panier garni pour pique-niquer. Une vision idyllique de l’été !

Comment tenir un bujo

Thème et mises en page du mois d’août

Le thème du mois d’août était la couleur orange. Je ne pense pas toujours au fait qu’il y a plusieurs façons de choisir un thème, et pourtant ce nouvel axe a bien fonctionné cette fois-ci. Du orange en été m’a vite fait penser à des pêches, à une glace et à un Instax Mini.

12 idées thèmes bujo

Thème et mises en page du mois de septembre

Le mois de septembre n’est jamais le même pour moi : soit je pense à la rentrée, soit je me sens encore en été (du moins dans mon bullet journal). En 2021, j’ai opté pour rester en été. J’ai donc dessiné un pot de confiture, une capeline et des citrons.

Thèmes bullet journal un an

Thème et mises en page du mois d’octobre

En revanche, les mois d’automne m’inspirent toujours des illustrations liées à la saison. Après tout il n’y a qu’octobre et novembre pour faire le plein de citrouilles et de décos pour Halloween ! Pour octobre, j’ai donc dessiné des chauve-souris, un café amélioré et une bougie.

Octobre bullet journal

Thème et mises en page du mois de novembre

Je dirais que le mois de novembre m’a encore plus inspirée : il avait pour thème la magie et l’automne. Un Halloween moins connoté, en quelques sortes. J’ai essayé de soigner un peu plus les doodles qu’au mois d’octobre, où j’étais finalement moyennement satisfaite de mes créations. Donc j’ai dessiné un tote-bag automnal, un petit chat noir dans une tasse, et des livres.

Novembre bujo

Thème et mises en page du mois de décembre

Le mois de décembre est bizarrement celui qui me donne toujours le plus de fil à retordre ! J’ai appris à vraiment aimer les inspirations de ce mois-ci, mais en terme de création, je me sens toujours limitée. Alors que je vois des merveilles partout autour de moi. Enfin, j’essaye de m’améliorer. Ce qui m’a aidée ce mois-ci, c’est que j’ai dessiné des stickers de Noël en amont. Et je les utilisés à la place de mes doodles habituels. Honnêtement, il ne faut pas hésiter à faire comme ça. Pour le coup, les pages mensuelles peuvent être faites en deux-trois mouvements. Et le résultat est tout aussi joli !

Décembre bujo

Et voilà pour mon expérience sur une année avec un bullet journal ! Quelles sont les vôtres ? N’hésitez pas à les partager en commentaire !

Partager:

4 Commentaires

  1. 5 janvier 2022 / 12 h 16 min

    Coucou,
    C’est top ce passage en revue des mises en page de chaque mois pour donner des idées. On se rend encore mieux compte de tout le travail sur l’année et j’imagine même pas le temps passé. Bravo pour sans cesse te réinventer 👏 bisous

    • Manayin
      Auteur/autrice
      5 janvier 2022 / 22 h 07 min

      Coucou,
      Oui c’est vrai que ça permet de voir tout le travail qui a été fait ahah. Etalé sur une année ça reste correct heureusement ! 🙂 Merci beaucoup en tous cas, bisous !

    • Manayin
      Auteur/autrice
      5 janvier 2022 / 22 h 06 min

      Merci Val 🙂
      Bisous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :